Bière artisanale depuis 1998

Histoire d’OC’ALE

L’histoire d’OC’ALE s’écrit depuis 1998. Fondée par Jackie COURMONT, elle a traversé les années pour s’enrichir de nouvelles bières tout au long du temps.

La première OC’ALE, bière Blanche à base de froment et filtrée sur cônes de houblon, fait de suite sensation, de même que le choix de la bouteille de 50 cl à bouchon mécanique, qui rappelle d’agréables souvenirs aux amateurs de bière de Toulouse. La OC’ALE Blanche recevra la médaille d’argent au Concours Général Agricole de Paris en 2002.

Suivra rapidement la Noire, d’une saveur inimitée et, après une longue attente, la Blonde apparaît en 2007. Une bière Ambrée aux saveurs caramélisées et torréfiées est lancée en 2009 et en l’année 2013, une étonnante bière de Noël fera son apparition. Toutes à 6 % d’alcool volumique, les OC’ALE témoignent d’un tel savoir-faire que tous ceux qui la découvrent en deviennent d’ardents partisans… et pas seulement dans la région de Toulouse. 

 

En 2011, Grégory ROBERT, ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes, s’est reconverti dans le métier de brasseur aux côtés de son prédécesseur, dans l’idée de poursuivre cette belle histoire. 

En reprenant l’entreprise en 2018, Grégory a concrétisé son projet. Il a voulu à la fois travailler dans la continuité, mais aussi apporter de nouvelles idées en développant notamment une nouvelle gamme de bières en 33cl. Il s’est équipé de nouvelles machines qui lui permettent de capsuler les bouteilles.

Il continue aujourd’hui de faire perdurer ce patrimoine gustatif du Tarn-et-Garonne, tout en adaptant certaines recettes originales aux demandes des consommateurs. Il souhaite développer prochainement la gamme avec de nouveaux produits…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *